Couvreur Montpellier Sète

En quoi consiste ce métier ?

Le couvreur réalise, répare et entretient les toits. À partir d’un plan (bonnes connaissances en géométrie, métré et dessin nécessaires), il prépare le support en bois sur lequel il ajustera, au millimètre près, des matériaux aussi divers que l’ardoise, la tuile, le verre, le plastique, la lauze, le chaume. Il utilise aussi des métaux (zinc, tôle, aluminium, cuivre, plomb). Il assure aussi la pose des chéneaux, des gouttières, des lucarnes, du raccord de souche de cheminée et l’isolation thermique. Tout cela, après avoir posé des échafaudages. Toujours dehors et en hauteur, le couvreur doit être résistant et agile, ignorer le vertige et respecter les règles de sécurité. Salarié d’une entreprise de bâtiment, il peut aussi s’installer à son compte comme artisan, se spécialiser dans un matériau, combiner son activité à la plomberie, au chauffage, à la charpente, aux panneaux solaires, etc. Les débouchés sont assurés pour le couvreur qualifié.

Les formations et les diplômes:

Après la 3e
2 ans pour préparer un CAP (couvreur ; étancheur du bâtiment et des travaux publics) éventuellement complété par la MC zinguerie (1 an) ou, après 2 ans d’expérience professionnelle au minimum, par le BP couvreur ou le BP étanchéité du bâtiment et des travaux publics (1 an).

3 ans pour préparer le bac professionnel interventions sur le patrimoine bâti, option couverture.

CAP ou équivalent
CAP Couvreur
CAP Étancheur du bâtiment et des travaux publics
CAP ou équivalent + 1 an
MC Zinguerie
bac ou équivalent
Bac pro Interventions sur le patrimoine bâti option couverture
BP Couvreur
BP Étanchéité du bâtiment et des travaux publics

Source : www.onisep.fr